Projet de vie scolaire et professionnelle

VIII. De la construction d’un projet de vie scolaire et professionnelle[1]

  • La guidance des élèves dans leur projet scolaire ne peut se concevoir que par la disponibilité des enseignants et la confiance mutuelle entre l’élève, les parents et l’enseignant. Les enseignants et éducateurs sont en permanence à l’écoute des élèves et, selon les affinités, rassurent, recadrent, remotivent, accompagnent et dynamisent personnellement l’élève dans sa construction et son parcours scolaire. Un groupe de professeurs constitue à cet effet, pour les interventions d’urgence, une Cellule Coaching scolaire.

 

  • Les élèves de 2e année secondaire et de 2e année complémentaire sont amenés à découvrir les options existantes au 2e degré offrant des débouchés directs vers une activité professionnelle en partenariat avec d’autres établissements scolaires.

 

  • Le Centre PMS réalise des permanences hebdomadaires au sein de l’établissement pour les élèves et leurs parents souhaitant être accompagnés en matière d’orientation scolaire et de bien-être psycho-affectif.

 

  • Des informations relatives à l’orientation scolaire sont également proposées par le Centre PMS à divers moments de la scolarité pour présenter les options qui s’offrent aux élèves et répondre à leurs questions.

 

  • Au 3e degré, les élèves sont progressivement confrontés au monde du travail et de l’entreprise et amenés à envisager leur avenir professionnel.
    • Pour ce faire, diverses séances d’informations sur les études supérieures sont réalisées en collaboration avec les Universités (ULB) et les Hautes Ecoles.
    • La découverte de sa voie professionnelle passe aussi par des échanges avec des professionnels, des entrepreneurs, des innovateurs,…, lors de rencontres professionnelles au sein de l’établissement.

 

  • En 6e année secondaire, les élèves réalisent un stage en entreprise, de préférence dans le secteur d’activité vers lequel ils se destinent afin de tenter une première expérience dans le milieu professionnel et le métier qu’ils envisagent pour leur avenir. Un rapport de stage est rédigé par l’élève afin de faire le bilan de son expérience et de passer celle-ci au filtre de ses propres envies et de son ambition.

 

  • Les compétences informatiques étant au centre de la société moderne, nous proposons à nos élèves du 3e degré, en marge d’une utilisation régulière des technologie de l’information, une formation spécifique à la rédaction informatique initiant au code rédactionnel et bonnes pratiques en matière de présentation et de rédaction des documents informatiques (titrages, table des matières, bibliographie,…).

 

Nous favorisons de manière générale le développement de soi, porteur de sens, l’engagement et la prise de responsabilité(s) dans les projets comme dans son cursus et son orientation, qu’elle soit scolaire et professionnelle.

 

[1] Ref. : Décret du 24 juillet 1997 relatif aux missions prioritaires de l’enseignement fondamental et de l’enseignement secondaire et organisant les structures propres à les atteindre, art.22

 

arnivellesProjet de vie scolaire et professionnelle