Offre d’enseignement secondaire

Au niveau secondaire, l’Athénée Royal de Nivelles propose le premier degré commun composé de la 1ère commune, la 2e commune et d’une 2e complémentaire.

Aux deuxième et troisième degrés, les options de base simple couvrent un enseignement à dominante classique, scientifique, économique ou sociale accompagné d’un choix entre une formation en mathématique à 4 ou 6 périodes hebdomadaires.

  • Latin
  • Grec
  • Espagnol
  • Mathématiques
  • Sciences de base & Sciences générales
  • Sciences économiques
  • Sciences sociales
  • Histoire

Préparation aux études supérieures

Au troisième degré, certaines grilles sont complétées par 2 périodes d’activités dites « P.E.S. » ou « Préparation aux études supérieures » abordant par un biais différent la culture antique, les mathématiques avancées, la recherche documentaire, l’informatique, …

Dominantes et options de base simple

Langue moderne III – Espagnol

Il s’agit avant tout d’initier les élèves et de les amener à utiliser avec de plus en plus d’aisance leur 3e langue étrangère, c’est-à-dire:

  • comprendre la langue courante, parlée et écrite;
  • s’exprimer simplement et correctement, oralement et par écrit et ce, en référence à un manuel d’apprentissage de la langue espagnole ou un cours construit.

Dès le départ, les moyens à acquérir seront donc :

  • une connaissance active du vocabulaire de base;
  • une maîtrise des éléments grammaticaux fondamentaux.

Grec

Le cours de grec doit permettre aux élèves de mieux comprendre les enjeux majeurs de la société contemporaine et de mieux se connaître eux-mêmes.

Le but essentiel sera donc d’interroger des textes anciens, porteurs de sens. Ces textes racontent la création, tant dans le domaine intellectuel qu’humain, d’une foule de schémas de pensée d’aujourd’hui, tels la démocratie, le théâtre, les sciences, les mathématiques spéculatives, la philosophie, la psychologie et les grands mythes.

Ils racontent aussi l’homme de tous les temps, à travers ses projets, ses peurs, ses émotions, son goût de la justice, de la liberté, de la beauté, de l’amour et du plaisir. Le pivot de l’esprit grec, c’est le souci de l’homme et le sens de l’universalité. Pas une utopie mais le récit de ces immortels textes grecs.

Latin

L’objectif du cours de latin est de contribuer à la formation intellectuelle et humaine de l’élève par l’appel constant à des capacités très diverses.

La prise de conscience de son identité culturelle et de son insertion sociale favorisera l’éveil de sa citoyenneté responsable. Le monde de l’Antiquité latine (et gréco-latine) constitue en effet un héritage à transmettre de telle façon que les élèves puissent s’ouvrir davantage sur le monde d’aujourd’hui.

Sciences sociales

Les sciences sociales regroupent différentes disciplines ayant pour objet l’être humain vivant en société. Elle a pour but de former les élèves à une lecture, à une compréhension critique et distanciée de la réalité sociale. Le cours est donc interdisciplinaire et réunit des aspects de la sociologie, l’anthropologie, des sciences politiques, de la psychologie sociale, des communications sociales et de l’économie politique.

Mathématiques

Au troisième degré, en mathématiques, l’élève pourra choisir mathématiques 4 heures/semaine ou mathématiques 6 heures/semaine.

Le cours 4h/semaine permettra à l’étudiant d’être confronté aux matières essentielles des mathématiques, d’en mesurer leurs implications dans le monde réel et de s’approprier aisément les cours de base de cette discipline durant ses études supérieures.

Le cours 6h/semaine donnera à l’étudiant le bagage mathématique nécessaire à la compréhension de nouvelles matières dans cette discipline et son exploitation dans les divers domaines scientifiques.

L’objectif du projet « PES » des 2 heures supplémentaires est de permettre à l’élève de découvrir d’autres domaines spécifiques aux mathématiques et d’acquérir toute l’autonomie nécessaire à la résolution de tâches complexes.

Sciences de base et sciences générales

La formation scientifique vise à amener chaque élève à acquérir une image du monde conforme aux modèles scientifiques en s’appropriant un bagage adéquat en termes de compétences pour transformer ses conceptions et représentations. L’élève exerce dans ce cadre l’esprit critique & la démarche scientifique et mobilise les notions acquises et outils à sa disposition pour résoudre une tâche tout en aiguisant sa curiosité sur le monde et son goût pour les sciences.

En Sciences de base, cela se traduira par l’appropriation et l’utilisation de concepts et modèles fondamentaux dans des situations plurielles et par la résolution de tâches complexes et articulées en phase avec les outils d’évaluation.

En Sciences générales, outre le contenu du cours de Sciences de base, l’élève pourra approfondir ses acquis spécifiques du deuxième degré en vue de disposer d’un bagage confortable afin de poursuivre dans une orientation scientifique au sein de l’enseignement supérieur. Ceci inclut, parmi d’autres biais, la résolution de tâches complexes et articulées de type expérimental grâce à nos infrastructures et notre matériel de pointe.

Sciences économiques

L’objectif final est de donner à l’étudiant une vision globale des réalités socio-économiques actuelles par la compréhension des mécanismes de base qui régissent l’économie au niveau national et international. Dans cette optique, le caractère interdisciplinaire du cours d’économie doit également être souligné, compte tenu des nombreuses et diverses influences qui agissent sur la problématique économique : influences historiques, géographiques, éthiques, politiques, juridiques. Dans la période de transition actuelle, s’opèrent dans l’économie mondiale des mutations technologiques et géographiques de première importance. Leurs conséquences présentes et futures sur les relations sociales et l’environnement sont autant de débats de fond qui pourront éveiller l’esprit critique de l’étudiant.

Histoire (8h)

Dans chaque année du 3e degré, les élèves sont confrontés néanmoins à plusieurs questions relevant de domaines différents (politique, culture, économie, …) pouvant elles-mêmes se subdiviser en un certain nombre de problèmes complémentaires.

En partant des préoccupations d’aujourd’hui (événementielles ou conceptuelles), mais sans verser dans un cours d’actualité, le professeur privilégie les contenus qui sont peu abordés dans le cadre du cours de formation commune ou ont une importance transversale.

Les élèves sont amenés par les situations d’apprentissage à rechercher l’origine des problèmes étudiés, à analyser et confronter les points de vue en présence et les explications proposées par les témoins, les historiens, les observateurs…

Les élèves enrichissent les concepts construits dans le cours de la formation commune; ils les replacent dans des contextes différents, dans des situations du passé et du présent, ici et d’ailleurs.

Un cours de Préparation aux études Supérieures pluridisciplinaire (2h), complétant l’option Histoire, amènera les élèves à exploiter d’autres facettes de la recherche en histoire et de la critique historique.

arnivellesOffre d’enseignement secondaire